Reconversion de la manufacture des allumettes

Passer du dedans au avec... Passer de la conservation à la révélation...
Culture(s) | Tant pis | Maîtrise d'ouvrage publique et privée
Trelazé (49) | Phase de concours / non retenu | 2011
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Reconversion de la manufacture des allumettes à Trélazé
Description détaillée
L’invitation à la consultation de la manufacture des Allumettes est l’occasion, pour l’ensemble de l’équipe de l’agence et nos prestataires, de prolonger un travail entamé depuis plusieurs années sur les questions de patrimoine, de territoire d’histoire, de renouvellement urbain, de nouvelles formes de ville, des nouvelles conditions du vivre ensemble et de la nécessité d’une grande vigilance aux équilibres économiques, de vie sociale, de présence institutionnelle et de qualité de vie.
Dans l’architecture et l’urbanisme (intimement associés), notre métier d’architecte est convoqué particulièrement dans ce type de projet (qui reste assez rare et sur lequel nous avons eu le plaisir, à plusieurs occasions, de fabriquer), parce qu’il est question de reconnaissance (de patrimoine) et d’importations (constructions contemporaines). Le patrimoine, qui nous laisse ses traces, nous commande son renouveau d’usage et la révélation de sa capacité à nous montrer sa clairvoyance, sa ressource première de prolongement, de dépassement.
Les importations nouvelles et les constructions neuves sont à ce niveau pour constituer le patrimoine contemporain pour lequel notre vigilance à apporter du sens aux objets construits, leur vocation d’habiter (puisque c’est cette dimension qui nous imprègne au-delà de la pierre), leurs qualités de conception et leur aptitude à s’offrir sur le long terme renouvelé, sera le socle premier de la reconnaissance des générations futures, elles-mêmes devenues observatrices de notre engagement. Nous vous proposons, non pas de vous délivrer un projet global et achevé, mais de refaire avec vous le parcours qui vous a guidé vers cette proposition de projet de quartier et de lieux pluriels.
Alors ce qui nous est offert de façonner aujourd’hui est un lieu, en partie bâti, mais aussi une histoire, un mouvement singulier, celui du travail manufacturé au cœur d’une ville agglomérée, en mouvement permanent, en projets d’avenir (nous pourrions dire d’à-venir).
Ce territoire est un fragment de ville future à vocations diverses – qu’est-ce qui le lie possiblement à son environnement ? – qu’est-ce qui en fera un territoire d’invitation ? – Comment vont se jouer les voisinages à ses abords habités, en d’autres termes, comment greffer ce fragment ?
Vue d'ensemble
MAÎTRISE(s) D'ŒUVRE : In Situ AC&V
MAÎTRISE(s) D'OUVRAGE : Le toit Angevin et la Ville de Trélazé
MISSION : Phase concours
PAYSAGE : MAP Paysage
CO-TRAITANTS : Y. Pasgrimaud (plasticien), egis, A2I Infra
loading...