Ville aux Roses 3&4

Lauréat du concours en Conception Réalisation avec Bouygues Bâtiment Grand Ouest.
Architecture | Réhabilitation | Maîtrise d'ouvrage publique
Châteaubriant (44) | En cours | 2020
Information(s) complémentaire(s)
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Villes aux roses 3&4 - Projet de réhabilitation - Châteaubriant
Description détaillée

La carte perforée et les matières : éléments clés du langage architectural du projet


La règle du jeu du projet propose la mise en variation d’un patrimoine industriel trop homogène. La volonté commune de créer une mise en variation urbaine s’est écrite à partir de l’identité des adressages qui révèlent les inventeurs inspirant notre ère de la modernité. Le langage architectural s’est construit sur une rythmique graphique à partir de la première codification par la carte perforée et son message, le choix des matières signant les lieux, la bibliothèque des balcons en variations de situations urbaines.

Des noms évocateurs pour des bâtiments au langage architectural singulier


Le Bâtiment A sera « le Signal », le Bâtiment B « les Voisinés », le Bâtiment C « La vigie du jardin », le Bâtiment D « les volumes Jacquard », le Bâtiment E « les suspensions de Galilée », le Bâtiment F « les voisins de l’école », le Bâtiment G « le Graphique », le Bâtiment H « Dans les houppiers du cours Branly » et le Bâtiment I « Les jeux infinis ».
Réhabilitation en site occupé avec « logements de courtoisie » pour les 224 logements de la Ville aux roses 4 et réhabilitation en site occupé de 107 logements sur Ville aux roses 3
Vue d'ensemble
MAÎTRISE(s) D'ŒUVRE : In Situ AC&V
MAÎTRISE(s) D'OUVRAGE : Habitat 44
MISSION : Conception - Réalisation
DIRECTION DE PROJET : Solen Jaouen - Pierrick Beillevaire
CHEF DE PROJET : Ornella Ghanem
COÛT HT : 21 000 000
SP : 28 000 m², 331 logements
CO-TRAITANTS : SAS EMENDA (TCE)
loading...